L’étouffement chez l’enfant que faire ? 2eme cause de mortalité accidentelle

 In Uncategorized

L’étouffement chez l’enfant que faire ? 2eme cause de mortalité accidentelle.

(cours à l’Ecole de secours pédiatrie , parents, professionnels,..   (0041) 79-535-13-71  Pierre De Guio  Av Louis Ruchonnet 2   1003 Lausanne)

     https://ecoledesecours.ch

L’étouffement est la deuxième cause de mortalité accidentelle chez les enfants. Des gestes de premier secours simples permettent pourtant d’éjecter l’objet étranger des voies respiratoires.

La société Herta vient d’être condamnée à verser 150.000 euros à la famille Tran, dont la fille Mayline s’était étouffée en mangeant des Knacki Ball en 2012 alors qu’elle n’était âgée de que de trois ans. Malgré une récupération spectaculaire, la jeune fille est aujourd’hui paralysée à 50%.

L’étouffement est la première cause de mortalité chez les nourrissons de moins d’un an et la deuxième cause de mortalité chez les enfants de un à quatre ans, après la noyade, selon les dernières statistiques de l’INVS. En effet, contrairement aux adultes, le larynx des enfants est en forme d’entonnoir, ce qui leur permet d’avaler des objets et des aliments plus gros que leur trachée. Pourtant, de nombreux parents ne connaissent pas les gestes de premier secours à pratiquer en cas de suffocation.

En cas d’obstruction complète de ses voies respiratoires, l’enfant ne peut plus parler, ni pleurer, ni tousser. Dans ce cas, il faut rapidement lui donner des claques dans le dos, pour provoquer un mouvement de toux. Si après 5 coups l’objet n’a toujours pas été délogé, il faut immédiatement enchaîner avec la manœuvre de Heimlich. Elle consiste à appuyer sur le dessus du nombril, pour augmenter la pression dans les poumons et permettre l’expulsion du corps étranger (voir le détail ci-dessous).

Pour les enfants de moins d’un an

1.Placez le bébé à plat ventre sur votre avant-bras. Maintenez la tête à l’aide de votre main. La tête doit être plus basse que le reste du corps. Donnez 5 tapes fermes dans le dos.

2.Vérifiez que l’objet n’a pas été expulsé avec vos doigts, sans retourner le bébé.

3.Retournez le bébé sur le dos et donnez 5 poussés thoraciques. Pour cela, appuyez avec deux doigts dans la partie inférieure du sternum. Il se situe juste en-dessous de la ligne imaginaire entre les deux mamelons du bébé.

4.Répétez ce cycle jusqu’à que l’objet soit expulsé, que le bébé commence à pleurer, à respirer, ou tousser.

Pour les enfants de plus d’un an

1.Placez-vous derrière l’enfant, penchez-le en avant en soutenant son thorax d’une main. Avec votre deuxième main, donnez 5 claques fermes dans le dos, entre les deux omoplates.

2.En cas d’échec, passez vos bras sous l’enfant, mettez un poing au-dessus de son nombril et l’autre main sur votre poing. Enfoncez le poing d’un coup sec vers vous, à 5 reprises.

3.Alternez les claques dans le dos et les poussés abdominales jusqu’à l’expulsion du corps étranger.

La force des gestes ci-dessus doivent bien évidemment être adaptée à la taille et au poids de l’enfant. Si la victime devient inconsciente, vous devez pratiquer le bouche à bouche pour lui insuffler de l’air, tout en alternant avec les poussées abdominales.

Nous proposons des cours pratiques sur des mannequins taille enfant au plus près de la réalité. Cours assurés par des professionnels de l’urgence uniquement.

Pierre De Guio

Ecole de secours d’urgence ESU “maintenir la vie”

Avenue Louis Ruchonnet 2

1003 Lausanne

https://ecoledesecours.ch

Recent Posts

Leave a Comment

Contactez-nous

N'hésitez pas à nous laisser un message!

Not readable? Change text. captcha txt
saignement-nez