Avez vous vu le film « Docteur » avec Michel blanc? Vous souvenez vous de la famille intoxiquée au monoxyde de carbone ? Le temps est compté

 In Uncategorized

Avez vous vu le film « Docteur » avec Michel blanc? Vous souvenez vous de la famille intoxiquée au monoxyde de carbone ? .Ce gaz asphyxiant, inodore, incolore et non-irritant est très toxique : dans un espace clos, il peut tuer en moins d’une heure    QUE FAIRE ?? Le temps est compté

Intoxication au monoxyde de carbone : symptômes et séquelles

En hiver, les risques d’intoxication au monoxyde de carbone augmentent. Très toxique, le monoxyde de carbone est un gaz asphyxiant qui se fixe sur les globules rouges et empêche la bonne oxygénation des organes. Quels sont les symptômes pour détecter sa présence ? Que faire et comment l’éviter ? Diagnostic, séquelles, solutions et gestes préventifs.

Utiliser une chaudière, un chauffe-eau, un groupe électrogène, une cuisinière ou tout autre appareil à combustion présente un risque d’intoxication au monoxyde de carbone (CO). Ce gaz asphyxiant, inodore, incolore et non-irritant est très toxique : dans un espace clos, il peut tuer en moins d’une heure.

Le monoxyde de carbone est aujourd’hui la principale cause d’intoxication dans les pays industrialisés.

Le monoxyde de carbone (CO) se dégage lorsqu’un appareil à combustion au gaz, au bois ou au charbon par exemple, fonctionne mal. La combustion ne se fait pas correctement et dégage ce CO hautement toxique. La plupart du temps, c’est une chaudière qui est en cause, ce qui explique une recrudescence des intoxications en période hivernale. Mais ce qui rend le monoxyde de carbone dangereux pour l’organisme est le fait qu’il se fixe sur l’hémoglobine et bloque le transport de l’oxygène dans le sang. Il empêche également l’oxygène de se fixer sur les organes qui en ont besoin. De fait, ces différents organes ne sont plus suffisamment alimentés en oxygène, ce qui conduit à la mort.

 Une intoxication au CO peut être dû à une évacuation insuffisante des gaz de combustion.

 Causes 

Le monoxyde de carbone est produit par la combustion incomplète d’un composé carboné en raison d’une quantité d’oxygène insuffisante. Ce phénomène est dû à :

·       une quantité insuffisante d’oxygène dans l’air (pièce calfeutrée, aération insuffisante, entrée d’air bouchée…)  

·       la présence d’impuretés dans les matières carbonées, objets de la combustion  

·       une évacuation insuffisante des gaz de combustion (conduit mal raccordé, cheminée obstruée ou mal ramonée…)

·       une utilisation prolongée ou inadaptée d’un appareil

·       un dysfonctionnement de l’appareil utilisé pour la combustion.

 Principales sources de monoxyde de carbone

► Dans une maison

Dans les habitations, les principales sources de monoxyde de carbone sont :

– les systèmes dechauffage ou de production d’eau chaude (chaudières),

– les appareils de cuisson (cuisinière, barbecue, brasero),

– les cheminées,

– les moteur de véhicule dans un garage sans aération,

– les groupes électrogènes placés dans un garage ou la cave

 ► Dans un établissement collectif

Ces sources se retrouvent aussi dans les salles de spectacle, restaurants, patinoires, salles municipales ou lieux de culte par exemple. D’autres sources sont spécifiques à ce type de lieu comme certains appareils de chauffage à combustion (chauffage par radiant lumineux gaz, surfaceuse dans les patinoires).

En milieu professionnel, les principales sources de monoxyde de carbone sont les outils à moteur thermique, les engins à gaz (chariots élévateurs), les fours mais aussi les systèmes de production de chauffage ou d’eau chaude, les groupes électrogènes

 Symptômes : comment la détecter ?

Les symptômes de l’intoxication au monoxyde de carbone se manifestent rapidement et peuvent évidemment affecter toutes les personnes se trouvant dans le même endroit. Attention, les symptômes liés à une intoxication au CO ne sont pas typiques. Il s’agit le plus souvent de maux de tête, de nausées et/ou des vomissements,  d’une fatigue musculaire, de douleurs thoraciques ou abdominales, detroubles de l’équilibre, d’une confusionvoire de brèves pertes de connaissance.

À un stade plus avancé, des troubles cardiaques (troubles du rythme et ischémie coronarienne), des troubles pulmonaires(œdème aigu du poumon), des troubles musculaires et viscéraux (pancréatite) peuvent advenir. Enfin des manifestations neurologiques telles que convulsions, apraxie (troubles de mouvements), amnésie, agnosie (trouble de reconnaissance des objets), parkinsonisme, cécité corticale, incontinence peuvent aussi faire partie des symptômes initiaux de l’intoxication. Le coma témoigne bien sûr d’une urgence vitale et nécessite une prise en charge immédiate

Une exposition régulière, même à de faibles doses de monoxyde de carbone peut se manifester par une baisse des performances intellectuelles, des difficultés d’apprentissage, des maux de tête chroniques, une altération de l’acuité visuelle et auditive “voire même des symptômes parkinsoniens” .

Que faire ?? Le temps est compté

Une intoxication importante peut conduire aucomaet à la mort, parfois en quelques minutes. Il faut donc agir très vite. D’autant plus lorsqu’ils surviennent chez plusieurs personnes occupant une même pièce équipée d’un appareil à combustion et qu’ils disparaissent en dehors de celle-ci. Dans ce cas, il est indispensable d’aérer immédiatement la pièce en ouvrant portes et fenêtres, puis d’évacuer le lieu. Il faut ensuite appeler les urgences en composant le 144 ambulancele 118 pompiers ou le 112 (numéro d’urgence européen) Le temps est compté

https://ecoledesecours.ch. 0041-79-535-13-71 Pierre De Guio

ESU Ecole de secours d’urgence “maintenir la vie”

Avenue Louis Ruchonnet 2

1003 Lausanne

Suisse

Recent Posts

Leave a Comment

Contactez-nous

N'hésitez pas à nous laisser un message!

Not readable? Change text. captcha txt